La BD et le steampunk

04                                                                                    05

petit conseil de lecture .

Il est des livres qui naissent en suivant la vague ( toutes les sorties à outrance des BD sur les zombies en sont la preuve ), et d’autres qui participe vraiment au phénomène . en voici deux exemples :

  Le 1er, « Wika », bien que graphiquement magnifique (on reconnait bien là le talent de Ledroit pour ses dessins de titan ), souffre hélas de déjà vu ( c’est presque trait pour trait « les chroniques de la lune noire » … pour l’instant ) et même si son idée séduisante de mélange entre féerie et steampunk paraît attrayante, elle reste pour l’instant mal exploité .

En résumé, seul le graphisme est une vraie réussite .

Quant au 2ème, « Le château des étoiles », est un vrai chef-d’oeuvre . Même le concept de promotion de la BD (le volume 1 est sorti en 3 formats journaux sur 3 mois avant la sortie de la BD) est génial, avec plein d’à côté ( le plan du vaisseau par exemple) .

Là où « Wika » utilise le steampunk pour faire style, « Le château dans les étoiles » interprète se style pour le faire sien . Graphiquement, l’aquarelle est un très bon choix, en symbiote avec les traits du dessin .

Le faux pas ? j’en vois pas … peut-être qu’on peut lui reprocher de prendre pour héros des enfants ( ce n’est pas non plus les goonies), mais même là, je trouve que c’est bien exploité .

Bref, un 20/20 pour ma part .

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire