Über (tome 1 : nouveaux fronts)

Le 3ème reich perd la guerre, les Russes ont encerclé Berlin, plus d’espoir pour l’Allemagne … en fait, si !

15  Les forces nazies sont réduit à néants . Pour que la guerre prenne une autre tournure, seule une nouvelle forme d’arme pourra faire la différence . Les scientifiques nazis ont travaillé dur et longtemps, et après de multiples tests mortels, ils ont réussi à créer le surhomme .

  Klaudia, une des super-soldats, démontre la supériorité de l’Allemagne face à l’armée Russe en exterminant un char et un régiment ennemi d’un simple regard . 

  Hitler, sur le point de mettre fin à sa vie, comprend que la guerre va prendre une nouvelle direction, et de ce fait, reprend espoir .

 

 

L’histoire de ce comics n’est pas très…recherchée, certes ; mais ça reste couillu et le graphisme est agréable . L’idée est entièrement provocatrice et le choix des plans gores est là pour l’accentuer .

 

 

Non, vraiment, c’est gore !

12

 14

Oui, on a vu pire .Mais le contexte participe un peu plus à prononcer cette violence .

   Le 1er tome se laisse lire comme une bonne découverte, mais est-ce que les suites vont vraiment apporter quelque chose ? Difficile de savoir, mais une fois que j’ai eu fini de le lire, j’ai eu le sentiment que tout avait été déjà dit … j’espère me tromper .

Le point positif : un récit courageux qui s’avance aux frontières du politiquement correct et un bon graphisme . Et pour les lecteurs qui aiment quand c’est un poil trash, ça devrait bien les botter .

Le point négatif : on a l’impression que tout le concept repose sur la provocation ( le thème, le sang, …), mais peut-être que c’est ça qui fera son succès … après tout, si j’en parle, est-ce que moi aussi je ne cherche pas à être provocateur ?

13

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire