Les ruines

Tous les personnages finissent par explorer des ruines.

Le meneur de jeu doit se poser quelques questions pour gagner en cohérence et que les ruines ne soient pas « qu’un truc posé là ».

1) Qui les a construit  ?

 Le constructeur

  • Son peuple (humain/non humain) Il va définir la taille des couloirs et des ports, la morphologie des mobiliers, …..
  • Sa technologie : les connaissance/maîtrises sont variable selon la civilisation.
  • Les matériaux utilisés  : certains sont plus périssable que d’autre, la pierre est la matière la plus durable, le plastique et la céramique aussi.

2) Les bâtiments isolés

Dans quel but a t il été construit ?

  • résidentiel (château XVIIéme, …)
  • agricole (villa gallo romaine, ….)
  • religieux (monastère chrétien ou tibétain, ….)ruinesdescars
  • militaire (château fort, fort type Vauban, …)
  • judiciaire (bagne, ….)
  • récréatif (cirque romain,…)
  • commémoratif (arc de triomphe,…)
  • industriel (usine, mine,…)
  • sépulture (tombeau, nécropole, …)
  • médical (sanatorium, asile, …)

Ruines de la villa gallo romaine des cars (19) avec sa cuve en granite

3) Les villes, villages,…..

quels sont les éléments urbains qui la composent ?

  • fortification ou non.
  • ponts, viaduc, aqueduc  et autres ouvrages d’art.
  • quartiers populaires, aisés, artisanaux,… Les quartiers aisés sont les plus recherché et les plus pillé mais les moins nombreux, mais ils peuvent être construit en matériaux plus durable que ceux des quartiers populaires.
  • édifices religieux, administratif, judiciaire, militaire,…
  • principales vocations de la citée, commerciale, religieuse, militaire, administratif,…., elle définit l »organisation de la citée. Une citée commerciale aura de nombreux hangars pour stocker ses marchandises. Il peut y avoir plusieurs vocations à une ville.

4) quel est son histoire avant son abandon ?

Que se soit un bâtiment ou une ville, ces lieux ont une histoire avec des différents éléments.

  • les phases de constructions avec un style architectural.
  • des accidents (incendies, effondrement, ….)
  • des reconstructions ou des modifications avec des styles architecturaux différents.

Prenons un exemple : le château de Saumur (49) les bases sont les restes de tours rondes d’une forteresse médiévale datant de l’an mil. Les tours carrés, fin du Moyen Age, le château devient un lieu de résidence. De nousaumurvelles fortifications type vauban lui seront ajoutés à la renaissance, il est une place forte protestante, puis une prison à partir du XVIIéme siècle. Pour être rénover et transformer en Musée au XXéme siècle. Chacune de ses étapes vont ajouter des éléments sur le site.

Dans un terme de jeu,  si des personnages venaient à fouler les ruines d’un château ayant une histoire similaire. Ils devraient définir dans quels parties, ils veulent fouiller selon la période qu’ils ont besoin. Si ils cherchent des éléments datant de l’an mil, il ne leur sert à rien d’explorer les étages supérieurs.

 

5) Pourquoi elles sont été abandonnée ?

  • Une guerre : il faut qu’elle fut suffisamment important pour chasser la population et empêcher son retour. Elle laissera des traces des combats. Des parties ont été fortifiées à la hâte. En fonction de l’époque, il peut y avoir des munitions ou des mines non explosées. (Une petite séance de déminage pour changer des gobelins ou des profonds)
  • Une épidémie : il suffit de penser à la grande peste noire de la fin du Moyen Age mais aussi à la peste de Justinien (https://fr.wikipedia.org/wiki/Peste_de_Justinien), qui fut encore plus meurtrière. Il aura peut être des charnières à proximité ou des cadavres laissaient là, à l’abandon. Des bâtiments ont été transformés en hôpitaux de fortune ou certaines parties de la ville ont été condamnées. (la zone est elle encore contagieuse ? laissez planer le doute)
  • Une invasion : il faut qu’elle soit importante et que l’envahisseur ne veuille pas réutiliser les bâtiments. Les habitant auront peut être fuit en urgence et laissaient des marques de précipitations. Certaines cultures comme les assyriens avaient pour habitude de massacrer/ou de réduire en esclavage la population et de raser les villes. l’envahisseur aura t’il marqué le site de sa présence. La conversion des bâtiments comme la cathédrale Sainte Sophie convertie en mosquée après la prise de Constantinople par les Turcs. Les églises qui ont été construites sur les lieux de cultes païens.
  • Un changement de climat : une modification du climat peut entraîner l’abandon de citées importantes comme les citées mayas du Yucatán. Une citée fleurissante peut se retrouver au lieu du désert, ou ses habitants ont été poussé à la famine à cause de mauvaises récoltes.
  • Un mouvement de population : elles sont souvent liées à des choix politiques.
  • Un effondrement économique : la source de revenu a disparu. Les villes champignons de la ruée vers l’or ou les friches industrielles en sont des bons exemples.
  • Un évènement géologique : un tremblement de terre, une inondation, un raz de marée, une éruption volcanique voir une météorite.

6) Depuis combien de temps sont elles abandonnées ?

Le temps va conditionner la conservation des matériaux périssables. Les métaux vont oxyder et devenir cassant. Les bois pourrirent. Les parchemins ou les livres deviennent fragiles et se fragmentent lors qu’on les manipule.

Il faut partir du principe que plus une ruine est ancienne, moins il y aura d’objets périssables. Dans une ruine vieille de 2000 ans, vos personnages ont normalement aucune chance de trouver des objets en métal utilisable (en dehors de l’or), en bois ou des livres. A moins qu’un moyen « magique » est garanti leurs conservations.

Dans l’espace, le manque d’oxygène bloque tous les processus de dégradations. Donc il est possible de trouver des objets vieux de millions années bien conserver au fond de l’espace.

7) Sous quel climat sont elles ?

Le climat influe sur les ruines. Les climats secs conservent mieux, tandis que les climats humides dégradent plus. Les gels et dégels finissent par détruire les constructions. Les événements météorologiques (tempêtes, inondations, sécheresse,…) sont des facteurs de destructions.

La forêt (composée d’espèces pionnières : pins, bouleaux, frênes,..) met 50 ans à s’installer sous un climat tempéré. Les arbres et les plantes finissent par détruire les bâtiments. Une ville abandonnée sera, au bout de 100 ans, couverte de végétation, où il sera difficile de se déplacer.

Photos 004

Les ruines du fort gaulois du Châtelet sur la commune de Lamaziére basse (19). Le site date de l’age du fer /période celtique (-500 à 50 avant JC). Il y a un double fossé défensif et un mur vitrifié. (Oui c’est pas trop visible)

Un site vieux de plus de 2000 ans sous un climat tempéré, ressemble à ça, si il n’y a pas eu de restauration ou d’entretien.

Nota : les sites de l’Égypte antique sont mieux conservés car ils sont sous un climat désertique et les monuments de la Rome antique ont été réutilisée ou entretenue.

 

8) Ont elles été réutilisées après et quels sont les modifications qu’à apporter le nouvel occupant ?

 Il n’est pas rare que des bâtiments ou des lieux soient réutilisés. Ainsi une succession de style peut se trouver dans un bâtiment.

  • Le Parthénon d’Athènes fut un temple païen, une église byzantine, un château fort franc, un dépôt de poudre turc, pour finir en site archéologique.
  • Le site de Troie a connu 9 citées, dont une seule correspond à celle de l’Iliade.
  • Dans nos campagnes, des abreuvoirs taillés dans la pierre sont des sarcophages gallo-romains ou mérovingiens. Certaines maisons ont été construites avec les pierres de bâtiments plus anciens. (Imaginez la tête de vos joueurs , au moment où, ils s’apercevront que la moitié du bas relief, qui leur indiquerait le renseignent recherché, a disparu pour être réutilisé dans une des maisons des alentours.)

9) La découverte.

Qui a découvert les ruines ? et comment ? un paysan en creusant un puits, des ouvriers au moment d’une construction, des chasseurs de trésors, des archéologues suite à des recherches poussées, ….. .

Dans quels buts ? le hasard, le pillage, la recherche, …. .

10)  Les légendes liés au site

Il y a toujours des légendes liés à des ruines surtout si elles sont anciennes, la plupart parle de trésors, de monstres.

 

Pokémon GO (folie, est-ce là ?)

  Vous avez tous du voir un chasseur pokémon traîner dans la rue, portable à la main… ou encore, vous êtes vous-même un chasseur pokémon. 

 

  J’imagine aussi que vous devez tous connaître au moins une personne que cela horripile… ou encore, vous êtes peut-être cette personne.

 

02

Plusieurs avis circulent sur ce jeu :

– C’est l’occasion de faire une balade .

– On rencontre des gens, on fait partie d’une communauté .

– Ils ne font pas gaffe à ce qui les entoure. Des accidents sont à prévoir .

– Phénomène de mode, ça leur passera .

Etc, etc .

  Pour ma part, je n’ai pas d’avis sur ce qu’apporte le jeu, que ce soit positif ou négatif, à son utilisateur. Ce serait mal venu de ma part.

En revanche, je veux parler du gameplay, car étant un dresseur pokémon depuis des années (je peux enfin le dire sans en avoir honte, c’est bon ça), c’est ce point-là qui m’intéresse.

Je devais donc me renseigner sur ce jeu. Le mieux est d’en parler avec des joueurs, et de voir le jeu. C’est donc ce que j’ai fait.04

De ce que j’en ai tiré, c’est avant tout un jeu de collection. Pour faire évoluer un pokémon, il faut les avoir en quantité… mouais. Et le jeu récompense les captures (le chasseur monte de niveau ainsi… moi,  j’avais l’habitude que ce soit les pokémons qui aient des levels) .

Oui, il y a des combats (en arène), mais ce n’est pas du combat live. Vraiment dommage. Le principe est de choisir une équipe de pokémons, de les imposer à un endroit pour qu’ils le gardent, et d’autres chasseurs peuvent venir relever le défi.

C’est là qu’est ma grande déception : j’ai toujours joué à pokémon pour les combats (le principe de collection ne m’a jamais intéressé). Dans Pokémon, il y a deux types de combats (je ne parle même pas du mode normal ou duo) :

Contre l’IA, où la stratégie consiste seulement à bourriner le pokémon adverse avec le bon type d’attaque.

Et contre d’autres joueurs, où la moindre erreur stratégique peut coûter la victoire.

05  Et j’avoue aimer pokémon pour ça : combattre d’autres dresseurs, bien réfléchir au schéma de son équipe, faire de bons montages de pokémon.

 

L’impression que j’ai eue avec pokémon go, c’est que le combat est vraiment passé à la trappe. Certes, les IV sont présentes, mais vu qu’il n’y pas d’entraînement de pokémons, il ne doit pas y avoir d’EV. Et la nature du pokémon, elle est prise en compte aussi ? Et les attaques ? On ne peut pas faire nos propres montages comme on veut ? Des questions qui sont restées sans réponse .

Peut-être suis-je tombé sur de jeunes chasseurs qui ne pouvaient me renseigner. Peut-être même qu’ils n’avaient jamais joué à un jeu pokémon avant, et que mon blabla devait leur sembler incohérent…

Quoi qu’il en soit, j’ai pu constater que pour un dresseur pokémon, le jeu ne répondait pas à son besoin. PokéMMO reste en lice. En revanche, si vous êtes plus dans le trip « attrapez les tous !! », ce jeu doit être fait pour vous.

  Ah, une p’tite anecdote. Vous vous souvenez du 1er Avril 2014 ? Non ? Vous ne vous rappelez pas d’une p’tite vidéo virulente où l’on pouvait capturer des pokémons avec son portable partout dans le monde ? Aahh, ça vous revient ?

 

 

Quand un poisson d’avril devient réalité .

06

feuille de personnage : nouvelle version

Voici une nouvelle version de la feuille de personnage que je proposais. J’ai changé la police de caractère pour avoir une ambiance plus western. J’ai rajouter un verso pour pouvoir faire un descriptif et un historique du personnage. Mais aussi sa famille et ses relations ainsi que les événements qu’il va rencontrer

Une versdeadlands02ion recto/verso

Noir et blanc : FPdeadlands

Couleur : FPdeadlands.clr

Une version spéciale élu avec liste de sorts

Noir et blanc : FPdeadlandsélu

Couleurs :FPdeadlandsélu.clr

Terreur pour Deadlands

Comment augmenter la sensation de terreur dans l’univers de Deadlands ?

Le niveau de terreur doit influer sur la capacité des personnages à réussir leurs jets.

wendigoPlus le niveau de terreur est élevé, plus les personnages sauront en difficulté car ils sont gênés par l’ambiance de mal être/anxiété/angoisse qu’il y règne. Les personnages expérimentés sauront mieux gérer cette terreur.

Le malus de terreur est compensé par le niveau d’expérience du personnage.

Option : le niveau de terreur accorde un bonus aux créatures monstrueuses, « c’est leur monde, après tout ».

Tableau des effets de la terreur

Effets de la terreur

Niveau de terreur

Malus des personnages

Bonus des créatures monstrueuses

0

0

0

1

0

0

2

0

0

3

-1

0

4

-2

+1

5

-3

+2

6

-4

+3

Bonus d’expérience

Niveau de rang du personnage

Bonus

novice

0

Aguerri

+1

Vétéran

+2

Héroïque

+3

légendaire

+4

téléchargé : version noir et blanc : terreur   version couleur : terreur.clr