scénario Warhammer : Le Bouclier de Karak a Kerim

Warhammer_Cover.inddPour créer mes scenarii, j’utilise parfois des cartes du jeu Il était une fois. Je prends 3 cartes du jeu puis je m’en sers de base pour mes intrigues ( je fais plusieurs tirages et je garde que celui qui m’inspire le plus). Ce scénario a été crée à partir des cartes : princesse, héritage, ruine.

Ce qui a donné le bouclier de Karak a Kerim.

Comme il s’agit d’un scénario pour débutants, je me suis posé la question suivante : comment faire se rencontrer des personnages qui ne se connaissent pas ? Et comment créer entre eux la solidarité qui formera la structure de leur groupe ? Souvent dans les univers médiévaux-fantastiques et pour les maîtres de jeu débutants, le plus simple c’est l’auberge et un engagement par un tiers.

Pour celui ci, j’ai décidé de faire autrement. Une entrée en matière plus violente où les personnages devront unir leurs efforts pour simplement survivre dans la première partie.

C’est scénario « long métrage » qui peut se dérouler sur plusieurs séances.

Synopsis :  Les personnages, suite à une partie de chasse plutôt mouvementée (c’est eux le gibier), trouvent un message qui parle d’un trésor et d’une colonie naine abandonnée. À eux de partir en quête de ses richesses. Mais ils ne sont pas les seuls a vouloir s’en emparer. Cette chasse au trésor cache aussi une histoire de princesse à marier, des nains, des luttes de pouvoir et un étrange elfe sylvain.

Pour ce scénario :

J’ai utilisé le système de codage Césars pour codé le message. Et j’ai laissé mes joueurs le traduire, pour que la traduction ne se limite pas qu’à un simple jet de dé.

J’ai créé pour un PNJ une nouvelle carrière pour les elfes sylvains (uniquement) : le meneur de bêtes et par la suite, sa progression : le changeforme (dans les annexes)

le scénario et l’aide jeu ont été modifié en janvier 2015.

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire