Bliss Stage (entracte)

Depuis sept ans, nous sommes orphelins .

Depuis sept ans, nous sommes traqués comme des bêtes .

Depuis sept ans, nos rêves ne nous appartiennent plus .

Mais c’est fini .

Désormais, nous allons nous battre .

Et nous allons gagner .

Jour 25 du journal de Paolo …

Aujourd’hui, je vais bien . Cela fait déjà plusieurs jours que je lave mes pensées en allant me baigner dans le lac, là même où nos pilotes ont noyé 3 automates des « autres » .

  C’est agréable, libérer de ce fardeau qu’est l’émotion, j’arrive à prendre les choses telles qu’elles sont : je suis à la tête de la résistance face aux « autres », et je dois gérer ça au mieux . Ces mots marques bien la simplicité de ce que je fais .

Je bois aussi l’eau du lac, parfois . J’en tire de la joie, de l’angoisse ou même… un besoin d’amour . J’appelle cette eau, les « Larmes » . Boire les « larmes », c’est comme jouer à la roulette russe avec mes émotions… du moins,   restent-elles vraiment mes émotions ?

 

Rien à signaler côté envahisseur . Pour l’instant, on évite de faire des vagues, ce qui doit compliquer les recherches des « autres » pour nous dénicher .

 

002

 

 

Jour 34 du journal de Paolo …

Aujourd’hui, Charlotte et Lisette sont venu me voir pour me signaler qu’on va avoir des problèmes d’alimentation électrique . Nous n’avons jamais pris le temps de regarder les réseaux électriques depuis qu’on est là : il marchait jusqu’à présent, donc on s’en est pas inquiété .

Mais voilà, Lisette a mis le doigt sur ce problème en travaillant sur l’infrastructure du tunnel, et Charlotte dit qu’elle ne pourra bricoler ça temps qu’on ne lui fournira pas de câbles hautes tensions blindés, et elle aura besoin d’aide et de temps pour les réparations .

Je voulais faire un briefing pour passer à l’offensif, je crains de devoir en faire un pour l’entretien de notre QG .

… Une autre chose s’est produite … Hier, je suis encore sorti pour aller au lac . Mes excursions deviennent un peu plus fréquentes : rien d’inquiétant là-dedans … j’en ai seulement besoin pour faire mon travail .

Habituellement, je fais attention de ne pas être vu, mais là, je crois que Manon m’a aperçu … j’ai même eu l’impression qu’elle me cherchait . M’avait elle déjà vu auparavant ?

Peut-être est-ce une bonne chose . Elle pourrait m’aider à m’approvisionner en « larmes » . Ou elle pourrait me trahir et en parler à tous … je vois déjà le genre de conclusion qu’ils pourraient faire, parlant de moi comme un camé . Non, il faut que je parle à Manon au plus vite et que j’en fasse une alliée .

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire